A WAY OF LIFE - Italia

« Qu’est-ce qui vous intéresse dans la photographie ?

Avant tout, je dirais le rapport au temps de la photographie, cette allusion constante à la perte, à la mémoire, à la mort. Mais aussi au moment de la prise de vue, plus ludique, plus magique, l’illusion, l’illusion comme un éblouissement dans une fraction de seconde, avec ce que cela implique d’incertitude et de questionnement : est-ce vrai ? est-ce faux ? L’illusion comme la chimère, cette étrange alchimie entre le désir et le hasard. Ce que mon père appelait le « wishful thinking ».

 

S’agit-il de quelque chose de dérobé ?

Je ne crois pas que l’on vole quelque chose à quelqu’un. Par contre il y a un drôle d’effet miroir, comme si on se servait de l’autre pour se dévoiler. Richard Avedon dit « « entre le photographiant et le photographié, personne ne plaide autant pour sa cause que le photographiant ». se dévoile-t-on soi ou l’autre ou n’est-ce que la rencontre que l’on peut restituer.»

Sarah Moon et Magali Jauffret, entretien

En cours de reconstruction

droits de reproductions et d'utilisations réservés © carole b

 

  • LinkedIn Social Icon
  • Facebook Social Icon
  • Pinterest
  • Instagram
  • Youtube